L’EQUIPE ARTISTIQUE

J E N N Y  L O R A N T

C H A N T E U S E – C O M É D I E N N E

Auteur, compositeur et interprète fribourgeoise, Jenny Lorant est une chanteuse au parcours atypique. Entretenant une tendre histoire d’amour avec la musique depuis son plus jeune âge, elle multiplie les expériences scéniques passant de chanteuse lead d’un groupe de rock à meneuse de revue, sans oublier les diverses comédies musicales dans lesquelles elle a fait ses preuves. Notamment dans le rôle de Marie-Jeanne, la serveuse automate dans une réadaptation de Starmania, dans le rôle d’Anita dans West Side Story, Sanona dans Ponteo, Margaret Saville dans Frankenstein, Tess dans une réadaptation de Hair et bien d’autres encore. Elle se produit aussi régulièrement dans divers spectacles musicaux avec la Compagnie Broadway. Cette autodidacte ayant suivi une formation aux ateliers Funambule parrainés par Michel Fugain, a chanté et collaboré cinq ans pour la Fondation Théodora par le biais de l’association Streetconcept.

En 2007, Jenny Lorant signe son premier album pop-rock Adrenaline avec le Label français Ghostla. Puis, sort son deuxième album pop en auto-production en 2012. En 2014, Jenny Lorant se lance un défi et s’embarque dans un spectacle inédit, Jenny et l’Orchestre Fantôme. La particularité de celui-ci est bel et bien « l’Orchestre Fantôme », un orchestre aux multiples instruments acoustiques, mais sans musicien. Le tout entièrement automatisé. De là, en a découlé son 3ème album de chansons françaises avec un twist cabaret. Celui se nomme FEMME et a fait sa sortie en octobre 2015. Elle tourne dès lors, dans toute la Suisse avec ses musiciens et le groupe de claquettes et percussions, STAP. Elle prépare actuellement un tout nouveau show pour l’été 2018.

Y S A T I S  M É N E T R E Y

C O M E D I E N N E – C H O R I S T E

Ysatis fait ses premiers pas sur scène à l’âge de 9 ans en interprétant Louison dans Le Malade Imaginaire de Molière, en Suisse. Elle commence parallèlement des cours de comédie musicale à l’école de danse d’Ursula Perakis Roehrich à Moudon où elle pratique la danse classique, le hip- hop, le jazz ainsi que le théâtre et le chant. Elle participe par ailleurs à l’activité d’une troupe de comédiens amateurs à Villeneuve et expérimente le cinéma en tenant le rôle principal dans un court-métrage en 2009. Elle prend également des cours individuels de chant avec Noam Perakis. Elle intègre l’ECM de Paris en septembre 2015 pour une formation de comédie musicale. Depuis octobre 2016, elle est choriste pour la chanteuse Jenny Lorant.

M A R I E  F O N T A N N A Z

C O M E D I E N N E – C H O R I S T E

Marie Fontannaz se forme au conservatoire de Genève filière art dramatique, puis à la Manufacture à Lausanne (HETSR), qu’elle termine en 2015. Depuis, elle travaille notamment avec la compagnie Pasquier-Rossier, Georges Grbic, Jean Liermier ou encore Christian Denisart. Elle chante du Gilles en tant que soliste avec le Chœur Auguste, ainsi que le répertoire de Carole King et Ricky Lee Jones aux côtés de Lee Maddeford et Daniel Perrin, puis rejoint l’Orchestre Jaune, dirigé par ce dernier. Côté caméra, elle tient un rôle important dans la série Station Horizon de Pierre-Adrian Irlé et Romain Graf, en diffusion sur Netflix, joue dans le téléfilm espagnol La llum d’Elna (Gaudí 2018 du meilleur téléfilm espagnol) dirigé par Silvia Quer, dans le dernier long-métrage de Frédéric Baillif La preuve scientifique de l’existence de Dieu, ou encore dans la web-série de la RTS Social Senior, ainsi que dans divers courts-métrages, dont le dernier en date, Forget Me Not de Bartek Sozanski, aux côtés de Marthe Keller.

Z O É  K L O P F E N S T E I N

C O M E D I E N N E – C H O R I S T E

Formée auprès de Fabrice martin, Zoé Klopfenstein fait ses premiers pas de claquettes à l’âge de 8 ans. Participant aux compétitions nationales et internationales depuis de nombreuses années, cette jeune claquettiste s’est initialement orientée vers les performances en groupe, et a notamment obtenu le titre de championne du monde dans la catégorie formation élite en 2011. Passionnée de danse, elle poursuit son apprentissage de la danse classique et contemporaine à l’Académie de danse Igokat. Professeur de claquettes, Zoé donne de nombreux cours au sein de l’école Planet Dance Martin dirigée par Fabrice Martin. Egalement danseuse dans le cadre de la Martin’s Tap Dance Company depuis 2015, elle participe à des spectacles tels que Skyline, Claquettiste ou encore SLAP, actuellement en tournée.

S É B A S T I E N  C H A I L L E T

C L A Q U E T T E S ET C H O R E G R A P H I E S

À l’âge de 9 ans, Sébastien commence les claquettes avec Monsieur Gilbert Martin à Lausanne. Il intègre la compagnie de l’école de danse de Mina et Gilbert Martin pour faire plusieurs spectacles à Lausanne, Clermont-Ferrand et une soirée exceptionnelle au Paradis Latin de Paris en 1980. Sébastien suit également plusieurs stages de claquettes durant ces mêmes années avec Horace Turnbull. Il participe comme danseur de claquettes à la revue de Servion de 1980 à 1987. En 1997, il se lance dans l’écriture de scénario de spectacle. Après avoir repris des cours de claquettes avec Fabrice Martin, champion du monde, ils collaborent étroitement ensemble pour réaliser les spectacles Tap & Swing et Clak-Son. Suite au succès de ce dernier, ils se produisent au festival d’Avignon en 2004 avec la Martin’s Tap Dance Company. S’en suit une tournée internationale avec 60 dates en France, en Allemagne et au Koweit. Entre temps, ils obtiennent une 3ème place au championnat du monde de claquettes en groupe à Berlin. Sébastien continue à se perfectionner en claquettes avec Monsieur Fabrice Martin et Kim Selamet. Il participe à la revue de Servion en 2014 et 2015. Suite au succès grandissant du numéro, il crée le duo STAP avec son neveu Julien Chaillet. Depuis peu, ils collaborent avec Jenny Lorant pour plusieurs spectacles.

F A B I E N  A Y E R

B A T T E R I E

Fabien Ayer, co-directeur d’Hyperson SA depuis 2014, s’intéresse à la musique depuis son plus jeune âge. Il apprend d’abord le tambour dans la fanfare de son village, ensuite joue de la batterie dans un groupe de rock, puis du piano et enfin, de la basse. Passionné de musique, c’est tout naturellement qu’il se tourne vers le métier de facteur d’orgue. Avide de connaissances et ayant toujours baigné dans la musique, il devient technicien de spectacle au Théâtre Barnabé durant 4 ans puis obtient le poste de responsable technique durant 4 ans également. En 2009, il quitte le théâtre Baranabé et se fait engager en tant que régisseur son sur de nombreuses tournées comme Super-Porchet avec Marie-Thérèse Porchet, avec Yann Lambiel sur la tournée Au Suivant. Puis, sur quelques festivals tels que Paléo, Corbak, Caribana. En 2013, il devient co-directeur de la fameuse boîte de son Hyperson. Aujourd’hui il est aussi formateur des métiers du son live au CFMS de Lausanne ainsi qu’à la Haute Ecole de Musique de Lausanne. Il a également eu la chance de travailler avec Ballet Béjart pour la IXème Symphonie de Beethoven à Malley et en Belgique, le spectacle 120 Secondes présente Paléo ainsi que tous les concerts classiques de Paléo dès 2015, puis Phil Collins en mai 2016. Il est en tournée actuellement avec Jenny Lorant, Voxset, Yann Lambiel, Marie-Thérèse Porchet, Ballet Béjart et est à la tête de divers autres projets de sonorisations. C’est avec grand plaisir qu’il reprend la batterie pour jouer dans Soeurs Semelles et quelques autres projets à venir.

M A S S I M O  B O N O M O

P I A N O E T A C C O R D É O N

Massimo Bonomo commence l’orgue à l’âge de 10 ans mais découvre surtout la musique de manière autodidacte et devient pianiste professionnel. En 1979, il tourne en Argentine avec le chanteur italien Gianni Nazzaro puis s’installe définitivement en Suisse l’année suivante. Entre 1980 et 85 il tourne en Suisse, France, Allemagne et Autriche comme musicien professionnel. Claviériste versatile, il joue dans différentes formations. Il se produit en 1991 avec le groupe de jazz afro-cubain Abakua puis Steve Pasche et le bassiste André Hahne avec qui il crée le No Square trio et enregistre un premier album, The Fly (Suisa, 1996). Parmi les autres projets auxquels participe le trio de jazz And the Bop Jazz Trio, le choeur de l’Usine à Gaz, à Nyon, pour le spectacle La Soupe aux Lettres, aussi le spectacle de Nicolas Harsch (BOH Company) Le 15 Juillet à Cinq Heures, ainsi que dans Le temps des Gitans, spectacle de danse et de poésie d’Ursula Perakis Roehrich. Il collabore, entre autres, avec les chanteurs, compositeurs et interprètes France Hamel, Bennedicte, Nilo D Janeiro, Roberto Nihil, Jenny Lorant, Azimut Gospel, Around Quartet. En 1992, Massimo Bonomo crée un studio d’enregistrement à Lausanne, le Studio Carte Postale, pour réaliser et co-produire des projets en assurant prise de son, mixage, mastering, compositions et arrangements. Depuis, il a installé son studio à Savigny. Depuis 1992 il a déjà enregistré plus de 20 CDs.

L A W R E N C E  L I N A

G U I T A R E  E T  B A N J O

Lawrence Lina est un guitariste, compositeur et arrangeur aux multiples facettes à l’aise aussi bien en électrique qu’en acoustique. Il démarre ses études musicales professionnelles en 2004 pour une durée de 3 ans. Très actif, il collabore sur de nombreux projets en tant que musicien de scène et de studio. Depuis 2007, il est le guitariste de Fernando Saunders (USA), bassiste de Lou Reed. Il rejoint en 2012 le groupe de Hard Rock Suisse Sideburn avec lequel il produit plusieurs albums. Après plusieurs tournées en Europe, il s’est produit avec différentes formations à d’importants événements dont les premières parties de Alanis Morisette, Manu Katché, Michael Jones (Jean-Jacques Goldman), Gotthard, Airbourne, Chris Slade (AC/DC), ou encore il performe à la Porsche Arena de Stuttgart pour l’Adidas Rock Stars. En parallèle il a partagé des scènes avec différents artistes de renommée internationale dont Ken Hensley (Uriah Heep), Marc Storace (Krokus), Joel O’Keeffe (Airbourne), Daniel Mintseris (Peter Cincotti), J.T. Lewis (Tina Turner, Whitney Houston).

V L A D I M I R  N A P P O L E S

B A S S E  E T  C O N T R E  B A S S E

Né le 21 juin 1966 à La Havane, Cuba. Étudiant la musique depuis l’âge de six ans, Vladimir Napoles Cabrera a fait des études au Conservatoire Alejandro Garcia Caturla et à l’Escuela Nacional de Arte de la Havane. Il a suivi, entre autres, l’enseignement du grand guitariste Leo Brower et obtenu un diplôme en guitare classique. Il a ensuite étudié la contrebasse et la basse électrique, instruments qui l’ont accompagné au travers d’une longue carrière musicale comme instrumentiste au sein de diverses formations d’abord à Cuba, puis en Argentine, Espagne, Allemagne et en Suisse. Parallèlement, Vladimir Napoles Cabrera s’est spécialisé dans les arrangements dans divers styles musicaux, allant du rock à la chanson à texte en passant par le rap et la musique traditionnelle cubaine. De 1997 à 1999, il a travaillé comme compositeur de jingles publicitaires pour le Studio Télé Canal 9 de Buenos Aires. Aujourd’hui, il vit en Suisse et travaille à différents projets dans le domaine musical. Il donne également des cours de musique et son souhait est de pouvoir partager et transmettre au maximum son savoir et son expérience à ses jeunes élèves.