LE SPECTACLE

I M A G I N E Z !

Des pieds chaussés de différentes godasses vous faisant voyager à travers une répétition musicale. Venez découvrir un univers rocambolesque et rythmé, contrasté de poésie, de rires et de larmes.

Ce spectacle mélange les genres, montre au public suisse et d’ailleurs qu’avec de la passion et de l’imagination on peut faire se rencontrer plusieurs univers et ne faire qu’un. Pourquoi devoir se cantonner dans un genre alors que les combinaisons sont infinies ?! C’est donc avec un concept novateur qui allie chanson française/burlesque et claquettes dans une ambiance festive, poétique influencée par les années 50, que se veut être cette collaboration.

En effet, Jenny Lorant, entourée de quatre musiciens et de deux choristes habillées en pin-up, nous propose son nouvel album « FEMME », écrit par Bastien Favez et composé par Silas Delmar, un univers de chansons françaises s’inspirant des grands chanteurs d’autrefois tels que Piaf, Brel, Barbara… le tout teinté de cabaret burlesque remis au goût du jour. Quant au duo STAP, il percute la scène avec son mélange de claquettes, de cajon et de batteries fabriquées avec des bidons et d’autres éléments de récupération. De là, en découle un projet ambitieux SOEURS SEMELLES  reliant étroitement ces deux mondes à travers un scénario inédit et poétique amenant le public à vivre avec les artistes toutes les émotions qu’on peut leur prêter.

On parle plusieurs langues en Suisse, notamment le français. Mais pour l’heure, l’anglais devient prédominant et la chanson à texte de moins en moins populaire. La force de ce projet pour le public helvète est donc de mettre en valeur cette magnifique langue française au vocabulaire riche qui permet d’exprimer une multitude d’émotions, et de l’allier avec des claquettes qui, elles, sont universelles, complexes et qui suscitent l’admiration. Cette collaboration , cette rencontre de deux mondes qui n’a pas encore existé jusqu’à présent amènera un souffle de nouveauté et d’authenticité à l’heure où la musique électronique a une place très forte dans notre société.

« Le vrai » Jenny Lorant en fait son créneau depuis quelques années. Grande fervente du théâtre de l’impro et persuadée que le public a besoin de découvrir la sensibilité et les failles de l’artiste, elle met un point d’honneur à communiquer et à faire participer son public lors de ses concerts. Divertir c’est bien, mais divertir avec le coeur c’est mieux.